Focus Fonds

Carmignac Patrimoine : flexibilité et sélectivité vont de pair Investir pour demain

09.07.2020

Tous les investisseurs vous le diront : la sélectivité est déterminante sur les marchés financiers, particulièrement en temps de crise. Et alliée à une approche active et flexible, elle peut revêtir de multiples facettes…

Il va de soi que choisir avec attention les secteurs, pays ou entreprises dans lesquels investir est primordial pour la construction de son épargne sur le long terme. Mais bien sélectionner la classe d’actifs (actions, obligations ou devises) où placer son patrimoine parmi ces différentes options d’investissement est tout aussi important, et peut même permettre de déceler de nouvelles opportunités.

C’est précisément cette flexibilité que vous offre Carmignac Patrimoine, au travers d’une solution d’allocation d’actifs globale, diversifiée et extrêmement sélective.

Bénéficier de l’ensemble des expertises de l’équipe de gestion

  • Carmignac Patrimoine peut s’appuyer sur une combinaison unique d’expertises complémentaires : à la fois des expertises macroéconomiques, géographiques et sectorielles, mais aussi sur chaque classe d’actifs composant les marchés actions et les marchés obligataires.

    Chez Carmignac, nous avons toujours encouragé le travail d’équipe, le partage d’idées au quotidien et la diversité culturelle. Ainsi, les membres de l’équipe de gestion fonctionnent en totale synergie et collaboration : cette approche permet aux gérants du Fonds d’avoir une vision transversale des opportunités présentes dans leur univers d'investissement et de construire l’allocation de leur portefeuille de manière sélective.

  • Le duo aux commandes
    de Carmignac Patrimoine


    [Article image] David Older & Rose Ouahba

    David Older, responsable de l’équipe actions et Rose Ouahba, responsable de l’équipe Taux

    David Older, responsable de l’équipe actions et Rose Ouahba, responsable de l’équipe Taux

[Divider] [Flash Note] Sun reflection

Allier flexibilité et sélectivité en pratique :



  • À travers l’allocation d’actifs


    L’exemple de l’Europe

    [Article image] [Funds Focus] Image 1
  • En Europe, le nouvel élan offert par la coordination entre la Commission européenne, la Banque centrale et les gouvernements pour faire face à la crise du COVID-19 a permis d’offrir de la visibilité au sein de la zone.

    Actions, obligations privées, obligations d’État, que choisir pour investir en Europe ?
    Après une analyse approfondie, la classe d’actifs obligataire nous semble abriter le plus de valeur potentielle. Ainsi, le crédit bancaire nous paraît plus intéressant que les actions des banques européennes qui voient leur profitabilité érodée par des taux toujours plus bas et une régulation plus stricte. La dette périphérique, l’une de nos thématiques d’investissement depuis août 2012, s’avère également être un outil intéressant pour bénéficier directement de cette nouvelle dynamique de coordination.
    Lorsqu’une thématique d’investissement est identifiée, David et Rose réfléchissent ensemble à la meilleure façon d’en tirer parti à travers les différentes classes d’actifs, les différentes régions et les différents secteurs.

  • À travers la structure de capital


    L’exemple des compagnies aériennes

    [Article image] [Funds Focus] Image 2
  • La crise du COVID-19 a frappé de plein fouet le secteur aérien. Nos analystes actions et crédit se sont penchés sur le sujet pour en étudier les impacts structurels et les opportunités potentielles. Les points d’entrée attractifs sur le crédit nous ont conduits à investir dans les obligations privées de certaines compagnies aériennes et constructeurs alors que sur les actions, nous avons vendu l’ensemble des positions en portefeuille.

    La raison ? Un investisseur actions recherche de la croissance et sur ce point notre thèse d’investissement a complètement changé. En revanche, en tant qu’investisseur crédit, l’un des facteurs importants est la soutenabilité de la dette, c'est à dire la capacité à payer les intérêts et à rembourser la dette. Sur ce point, nous pensons que les marges de crédit offertes par certains émetteurs rémunèrent justement ce risque.

  • À travers la dynamique internationale


    L’exemple du e-commerce

    [Article image] [Funds Focus] Image 3

  • Investis depuis longtemps dans Amazon, nous avons passé plusieurs années à comprendre les facteurs clés de succès et la dynamique concurrentielle du secteur. Cela a conduit notre analyste consommation et nos experts émergents à rechercher des opportunités dans le secteur du e-commerce dans des zones encore sous-pénétrées.

    C’est ainsi que nous avons acheté Mercadolibre, le leader sur le marché latino-américain et Sea Limited, acteur sur le marché asiatique.

[Divider] [Flash Note] Sun reflection

L’importance d’être sélectif, en bref

  • Pour qui ?

    Les investisseurs souhaitant maximiser le rendement potentiel de leurs placements.

  • Pourquoi ?

    Choisir l’opportunité la plus attractive parmi toutes celles proposées dans un même secteur, un même pays ou une même entreprise.

  • Comment ?

    En bénéficiant d’expertises solides complémentaires et d’une approche d’investissement globale et flexible.



Carmignac Patrimoine : objectif d’investissement

Le Fonds a pour objectif de surperformer son indicateur de référence 1 sur 3 ans.

Carmignac Patrimoine

Profil de risque et de rendement

Le profil peut varier de 1 à 7, une catégorie 1 correspondant à un risque plus faible et un rendement potentiellement plus faible et une catégorie 7 correspondant à un risque plus élevé et un rendement potentiellement plus élevé. Une catégorie 4-5-6-7 implique une forte à très forte volatilité, impliquant des fortes à très fortes variations de prix pouvant entraîner des pertes latentes à court terme.

Risques Principaux

Risques non suffisamment pris en compte par l’indicateur :

RISQUE DE CRÉDIT : Risque que l’émetteur ne puisse pas faire face à ses engagements.

RISQUE DE CONTREPARTIE : Risque de subir des pertes en cas de défaillance d’une contrepartie incapable de faire face à ses obligations contractuelles.

Risques inhérents :

RISQUE ACTION : Risque que les variations du prix des actions dont l'amplitude dépend de facteurs économiques externes, du volume de titres échangés et du niveau de capitalisation de la société impactent la performance.

RISQUE DE TAUX D’INTÉRÊT : Risque d'une baisse de la valeur liquidative en cas de mouvement des taux d'intérêt.

RISQUE DE CRÉDIT : Risque que l’émetteur ne puisse pas faire face à ses engagements.

RISQUE DE CHANGE : Risque lié à l’exposition, via les investissements directs ou l'utilisation d'instruments financiers à terme, à une devise autre que celle de valorisation de l'OPCVM.

RISQUE DE PERTE EN CAPITAL : Cette part/classe ne bénéficie d’aucune garantie ou protection du capital investi. Vous risquez de ne pas récupérer l’entièreté de votre capital investi.

Pour plus d’informations sur les risques de la part/classe, vous devez vous référer au prospectus et plus particulièrement à la section « Profil de risque » ainsi qu’au document d’information clé pour l’investisseur.

[Scale risk] 4/3 ans_FR




*Source : Carmignac, 06/07/2020. Pour la part A EUR Acc. Échelle de risque du DICI (Document d’Informations Clés pour l’Investisseur). Le risque 1 ne signifie pas un investissement sans risque. Cet indicateur pourra évoluer dans le temps.