Actualités Fonds

Gérer la gamme Patrimoine à travers la crise du Covid-19

25.03.2020

Cette pandémie est un "cygne noir", ce qui signifie que nous ne pouvons comparer cette situation à des précédents et qu’il est donc difficile d’en établir des parallèles instructifs.

La vague du virus n'a cessé de se déplacer de l'Est vers l'Ouest, la Chine semblant presque être sortie d’affaire. En Europe, nous pourrions voir une amélioration de la situation du virus dans quelques semaines, compte tenu des mesures de confinement qui ont été prises ; même si l'impact économique reste fort. Aux États-Unis, cette vague de propagation est à l’origine de plusieurs foyers épidémiques, et tant que la trajectoire du virus restera inchangée et que les mesures de confinement s'aggraveront, l'impact économique sera difficile à estimer.

Plus généralement, à notre avis, le véritable problème majeur pour les marchés est le contexte dans lequel s'est produit ce choc de demande lié aux mesures prises contre le virus. En effet, le monde s'est massivement endetté depuis 10 ans, ce qui a créé certaines fragilités. Ce contexte explique pourquoi la Fed tente de fournir des liquidités plus rapidement que le système financier ne se désendette, mais elle trouve cela très difficile.

Nous faisons l’hypothèse que les banques centrales fourniront les liquidités nécessaires ; et que les gouvernements devraient parvenir à éviter un effet de cascade de faillites qui conduirait à une récession profonde et durable. Sur ce plan, il est rassurant que la BCE et la Fed aient enfin sorti leur bazooka. Mais la coordination de la relance, en particulier au niveau européen, est encore très insuffisante. Le risque d'un scénario plus sombre reste donc plausible.

Un rebond potentiel est-il attendu ? Si une correction technique pourrait être observée sur la base de marchés « survendus », dans le sillage d'annonces budgétaires et monétaires, nous pensons qu'il est trop tôt pour un renversement de tendance. La situation sanitaire va probablement se détériorer aux États-Unis et les marchés ne semblent pas avoir intégré un blocage quasi complet de l'économie pendant plusieurs mois. La prudence reste donc de mise.

Pour l'instant, nous continuerons d’adopter un profil défensif dans toute la gamme patrimoine :

Carmignac Patrimoine

  • Pour gérer le risque, nous avons :

    • Réduit le risque sur toutes les classes d’actif en réduisant l’exposition actions et en augmentant le niveau de liquidités.

    • Initié des positions vendeuses sur indices actions pour gérer la couverture de notre exposition actions et crédit dans nos portefeuilles.

    • Réduit notre risque obligataire aux pays européens non-cœur et aux marchés émergents.

    • Réduit notre risque de change.

  • Notre positionnement cœur reste :

    • Investi sur des entreprises avec une forte visibilité quant aux perspectives de croissance de résultats, en se tenant à l’écart des entreprises fortement endettées.


    • En faveur d’une exposition actions chinoise relative au reste du monde, au regard de la trajectoire de propagation du virus.


    • En faveur d’une allocation à la dette souveraine de pays dont la Banque centrale a de la marge de manœuvre, comme aux Etats-Unis.


    • Prudent sur le crédit au cas où la crise de liquidité deviendrait une crise de solvabilité.

Carmignac Portfolio Patrimoine Europe

  • Pour gérer le risque nous avons :

    • Réduit le risque sur toutes les classes d’actif en réduisant l’exposition actions et en augmentant le niveau de liquidités.

    • Coupé notre exposition à la dette périphérique, principalement l’Italie.

  • Notre positionnement cœur reste :

    • Porté sur des entreprises présentant selon nous des perspectives de croissance durable, susceptible de générer de la performance sur le long terme.


    • De maintenir une faible mais positive sensibilité aux taux d’intérêt avec un faible risque crédit.

Carmignac Portfolio Emerging Patrimoine

  • Pour gérer le risque nous avons :

    • Réduit le risque sur toutes les classes d’actif en réduisant l’exposition actions et en augmentant le niveau de liquidités.
    • Renforcé notre exposition à l’euro, au dollar et au yen, avec une très faible exposition aux devises émergentes.
    • Investi dans des obligations souveraines américaines sur une base tactique.
    • Initié des protections sur la dette souveraine émergente.
  • Notre positionnement cœur reste :

    • Porté sur des convictions de long terme, en particulier des valeurs de croissance non-cycliques, principalement en Asie, et très peu d’expositions aux pays exportateurs de pétrole.


    • De maintenir une sensibilité aux taux d’intérêt faible mais positive, avec une exposition sélective à la dette locale/ externe.

Carmignac Patrimoine

Profil de risque et de rendement

Le profil peut varier de 1 à 7, une catégorie 1 correspondant à un risque plus faible et un rendement potentiellement plus faible et une catégorie 7 correspondant à un risque plus élevé et un rendement potentiellement plus élevé. Une catégorie 4-5-6-7 implique une forte à très forte volatilité, impliquant des fortes à très fortes variations de prix pouvant entraîner des pertes latentes à court terme.

Risques Principaux

Risques non suffisamment pris en compte par l’indicateur :

RISQUE DE CRÉDIT : Risque que l’émetteur ne puisse pas faire face à ses engagements.

RISQUE DE CONTREPARTIE : Risque de subir des pertes en cas de défaillance d’une contrepartie incapable de faire face à ses obligations contractuelles.

Risques inhérents :

RISQUE ACTION : Risque que les variations du prix des actions dont l'amplitude dépend de facteurs économiques externes, du volume de titres échangés et du niveau de capitalisation de la société impactent la performance.

RISQUE DE TAUX D’INTÉRÊT : Risque d'une baisse de la valeur liquidative en cas de mouvement des taux d'intérêt.

RISQUE DE CRÉDIT : Risque que l’émetteur ne puisse pas faire face à ses engagements.

RISQUE DE CHANGE : Risque lié à l’exposition, via les investissements directs ou l'utilisation d'instruments financiers à terme, à une devise autre que celle de valorisation de l'OPCVM.

RISQUE DE PERTE EN CAPITAL : Cette part/classe ne bénéficie d’aucune garantie ou protection du capital investi. Vous risquez de ne pas récupérer l’entièreté de votre capital investi.

Pour plus d’informations sur les risques de la part/classe, vous devez vous référer au prospectus et plus particulièrement à la section « Profil de risque » ainsi qu’au document d’information clé pour l’investisseur.

Carmignac Portfolio Patrimoine Europe

Profil de risque et de rendement

Le profil peut varier de 1 à 7, une catégorie 1 correspondant à un risque plus faible et un rendement potentiellement plus faible et une catégorie 7 correspondant à un risque plus élevé et un rendement potentiellement plus élevé. Une catégorie 4-5-6-7 implique une forte à très forte volatilité, impliquant des fortes à très fortes variations de prix pouvant entraîner des pertes latentes à court terme.

Risques Principaux

Risques non suffisamment pris en compte par l’indicateur :

RISQUE DE CONTREPARTIE : Risque de subir des pertes en cas de défaillance d’une contrepartie incapable de faire face à ses obligations contractuelles.

Risques inhérents :

RISQUE ACTION : Risque que les variations du prix des actions dont l'amplitude dépend de facteurs économiques externes, du volume de titres échangés et du niveau de capitalisation de la société impactent la performance.

RISQUE DE TAUX D’INTÉRÊT : Risque d'une baisse de la valeur liquidative en cas de mouvement des taux d'intérêt.

RISQUE DE CRÉDIT : Risque que l’émetteur ne puisse pas faire face à ses engagements.

RISQUE DE CHANGE : Risque lié à l’exposition, via les investissements directs ou l'utilisation d'instruments financiers à terme, à une devise autre que celle de valorisation de l'OPCVM.

RISQUE DE GESTION DISCRÉTIONNAIRE : Impact direct sur la performance de l'OPCVM de l’anticipation de l’évolution des marchés financiers faite par le gestionnaire.

RISQUE DE PERTE EN CAPITAL : Cette part/classe ne bénéficie d’aucune garantie ou protection du capital investi. Vous risquez de ne pas récupérer l’entièreté de votre capital investi.

Pour plus d’informations sur les risques de la part/classe, vous devez vous référer au prospectus et plus particulièrement à la section « Profil de risque » ainsi qu’au document d’information clé pour l’investisseur.

Carmignac Portfolio Emerging Patrimoine

Profil de risque et de rendement

Le profil peut varier de 1 à 7, une catégorie 1 correspondant à un risque plus faible et un rendement potentiellement plus faible et une catégorie 7 correspondant à un risque plus élevé et un rendement potentiellement plus élevé. Une catégorie 4-5-6-7 implique une forte à très forte volatilité, impliquant des fortes à très fortes variations de prix pouvant entraîner des pertes latentes à court terme.

Risques Principaux

Risques non suffisamment pris en compte par l’indicateur :

RISQUE DE CRÉDIT : Risque que l’émetteur ne puisse pas faire face à ses engagements.

RISQUE DE CONTREPARTIE : Risque de subir des pertes en cas de défaillance d’une contrepartie incapable de faire face à ses obligations contractuelles.

RISQUES LIÉS À LA CHINE : Risques spécifiques liés à l’utilisation de la Plateforme Hong-Kong Shanghai Connect et autres risques liés aux investissements en Chine.

Risques inhérents :

RISQUE ACTION : Risque que les variations du prix des actions dont l'amplitude dépend de facteurs économiques externes, du volume de titres échangés et du niveau de capitalisation de la société impactent la performance.

RISQUE DE TAUX D’INTÉRÊT : Risque d'une baisse de la valeur liquidative en cas de mouvement des taux d'intérêt.

RISQUE DE CRÉDIT : Risque que l’émetteur ne puisse pas faire face à ses engagements.

RISQUE PAYS ÉMERGENTS : Risque d'écart des standards de fonctionnement et de surveillance des marchés ""émergents"" par rapport aux grandes places internationales avec implications sur les cotations.

RISQUE DE PERTE EN CAPITAL : Cette part/classe ne bénéficie d’aucune garantie ou protection du capital investi. Vous risquez de ne pas récupérer l’entièreté de votre capital investi.

Pour plus d’informations sur les risques de la part/classe, vous devez vous référer au prospectus et plus particulièrement à la section « Profil de risque » ainsi qu’au document d’information clé pour l’investisseur.