Le point sur les marchés du crédit

[Management Team] [Author] Thozet Kevin
Auteur(s)
Publié le
24 juin 2024
Temps de lecture
6 minute(s) de lecture

Il y a deux ans, les taux obligataires et les primes de crédit ont connu un mouvement haussier spectaculaire. Depuis lors, les marchés de la dette d’entreprise ont bénéficié d’un mouvement directionnel très favorable, les primes de risque crédit passant de plus de 600 points de base (pb) à moins de 350 pb1, venant accentuer la contribution du portage. Les indices de crédit ont enregistré des performances totales de 3% à 10%2 en rythme annualisé depuis juin 2022.

Qu’en est-il aujourd’hui ? Les primes de risque sur l’ensemble des segments du crédit se sont rapprochées des niveaux de 2021 ; elles ne sont pas particulièrement généreuses au niveau des indices. Mais à l’inverse, et avantageusement, les rendements obligataires se situent pour leur part sur des niveaux bien plus élevés ; et ainsi le principal argument en faveur de la classe d’actifs de crédit demeure celui d’un portage attractif. En effet, historiquement, c’est la combinaison de faibles rendements obligataires et de faibles primes de risque crédit qui a été dommageable à la classe d’actifs, mais l’environnement actuel de rendements élevés signifie que les primes de crédit peuvent à la fois venir dynamiser les rendements servis et aider à absorber la volatilité. La principale source d’inquiétudes étant que les primes de risque crédit reflètent dans leur globalité un atterrissage parfait de l’économie et donc que des publications périodiquement négatives engendreraient un profil de risque asymétrique à la baisse pour la classe d’actifs.

1Indice EUR High Yield (code Bloomberg HE00 index) de juin 2022 à juin 2024.

2Pour les marchés du crédit EUR « Investment Grade » et « High Yield » respectivement.

Illustration des moteurs de performance des marchés du crédit sur les deux dernières années

Sources : Carmignac, Bloomberg, mai 2024.

Les performances des marchés du crédit ont été importantes au cours des deux dernières années, comme en témoigne le fonds Carmignac Credit 2027 qui a généré 18% de performance totale depuis son lancement en juin 2022, soit plus de 8% sur une base annualisée.

Le Fonds a bénéficié du directionnel de marché sur la période. Avec un rendement à l’échéance de plus de 6% à son lancement, il a pleinement satisfait à son objectif de portage : cette composante, à elle seule, a contribué à 6% par an de la performance (illustrée par la zone verte).

Mais le Fonds a fait mieux. La zone bleue montre la contribution de la composante « prix » des obligations sélectionnées au sein de ce portefeuille constitué exclusivement de dettes d’entreprises ; et sa contribution a été tout à fait conséquente (avec +3% de contribution par an depuis le lancement), illustrant une fois de plus l’excellence de la sélection obligataire de l’équipe Crédit de Carmignac.

Les capacités de Carmignac en termes de bêta et d’alpha ont donc été mises à
profit :

  • comme attendu, grâce à la contribution de la composante « portage » des obligations sélectionnées ;
  • et plus encore avec la contribution de la composante « prix » de ces mêmes obligations.

Un contexte qui pourrait perdurer

Le contexte économique semble plutôt favorable : nous constatons une poursuite de l’accélération des salaires réels au Royaume-Uni et dans la zone euro ; l’économie américaine est résiliente, l’essoufflement du consommateur devrait y être en partie compensé par la résurgence de l’investissement ainsi que les attentes d’une reprise synchronisée du cycle manufacturier. Ces perspectives économiques, combinées à des projections de taux de politique monétaire en baisse, laissent envisager un environnement relativement bénin en matière de défaillances d’entreprises.

D’autant plus que ce cycle a vu les entreprises adopter une forme de frugalité vis-à-vis de leurs stratégies d’endettement et qu’un grand nombre d’entre elles ont tiré le meilleur parti de l’environnement de « taux bas et de « spreads » bas » qui a caractérisé l’après-Covid ; elles ont donc été relativement épargnées par la hausse des coûts du capital. Il convient également de noter que, compte tenu du cycle d’assouplissement monétaire à venir, plus les maturités des actifs sous-jacents sont courtes, plus les bénéfices de la baisse des taux de politique monétaire se feront sentir rapidement. De plus, la classe d’actifs monétaires perdant une partie de son attrait, une réorientation des flux dont elle a bénéficié vers les marchés du crédit devrait apporter un support supplémentaire.

Pour résumer, pour ce qui est de la qualité des actifs sous-jacents, le scénario central est celui d’un environnement macroéconomique relativement favorable. Et donc, les primes de risque crédit pourraient rester sur des niveaux relativement serrés pour une période prolongée.

Comme le dit l’adage, « c’est dans les moments les plus favorables que les prêts sont les moins favorables », mais le temps passe, comme toujours, et la hausse des rendements obligataires autorise la patience ; les investisseurs sont actuellement rémunérés en attendant que des opportunités se présentent.

La sélection d’obligations plus que la direction des marchés

L’environnement macroéconomique est favorable aux marchés du crédit et pour autant, même si l’on s’attend à ce que les taux baissent quelque peu au cours des prochains trimestres, l’environnement de coût du capital a radicalement changé.

Considérons deux exemples théoriques mais concrets et réalistes, pour illustrer le propos.
Examinons d’abord un modèle d’entreprise ambitieux dans lequel la société considérée a 5x à 6x tours de dette nette sur Ebitda (que l’on trouve aujourd’hui dans les télécommunications, par exemple). Dans le monde d’hier, une telle entreprise se refinancerait tous les deux ans à un taux d’environ 5% (niveau qui correspond au coût moyen des obligations notées « simple B » au cours des dix dernières années), ce qui signifie que 30% de l’Ebitda seraient consacrés au service de la dette, un niveau exigeant mais viable et qui demeurerait supportable même dans un contexte d’Ebitda en baisse et de réinvestissements raisonnables. Dans le monde d’aujourd’hui, ces coûts de refinancement sont passés de 5% à 10%, ce qui signifie que cette même entreprise consacre dorénavant les deux tiers de ses bénéfices au service de sa dette. Le moindre accident de parcours ou complication imprévue devient alors un véritable problème. D’autant plus que la hausse des rendements dits « sans risque » induit que la recherche de rendement peut être satisfaite avec moins de capitaux disponibles.

Le corollaire positif de ce nouvel environnement est que la dispersion demeure élevée. Les gérants de crédit qualifiés peuvent identifier des entreprises qui disposent d’actifs tout à fait corrects mais assortis d’un bilan mal structuré ; de même dans des secteurs qui, pour de mauvaises raisons, échappent ou en sont écartés par d’autres acteurs des marchés du crédit (dont la trop grande majorité sont « benchmarkés »).

Une dispersion élevée crée des opportunités

Source : Bloomberg, ICE index, 31/05/2024.
À titre d’illustration, référerons-nous à deux émetteurs que nous détenons dans nos Fonds de crédit :
  • L’entreprise opère dans un secteur désavoué où la concurrence est rude. Le commerce en ligne et les « discounters » (Lidl et Aldi, par exemple) gagnent des parts de marché au détriment des acteurs traditionnels (Auchan a récemment été dégradé). Mais grâce à son empreinte régionale solide, Eroski est préservée de cette tendance et gagne même des parts de marché.
  • En raison de son historique compliqué et du fait qu’elle est émettrice d’une seule obligation, la société a dû offrir une prime au marché pour conquérir les investisseurs en dépit de bons fondamentaux.
  • L’obligation 2029 se négocie actuellement à environ 8,5%.

Source : Carmignac, Bloomberg, 19/06/2024. Les portefeuilles peuvent évoluer sans préavis.

  • Le secteur de l’immobilier de bureau est en difficulté en raison de la hausse des taux d’intérêt et des politiques de télétravail qui ont pesé sur la valorisation des actifs.
  • Le portefeuille de bureaux haut de gamme de la société bénéficie d’un taux d’occupation élevé, de locataires de qualité (gouvernement, autorités locales, etc.) avec des baux de long terme.
  • Les obligations sont de premier rang et le portefeuille de bureaux de l’entreprise a été entièrement rénové dans un marché dynamique et stable ; il couvre deux fois les engagements de la société.
  • L’obligation 2029 (notée « B+ ») a été émise en mai 2024 et offre un coupon annuel de 10,5%. Si elle opérait dans n’importe quel autre secteur d’activité, compte tenu de ses fondamentaux, le rendement servi serait de 7%, au mieux.

Source : Source : Carmignac, Bloomberg, 19/06/2024. Les portefeuilles sont susceptibles d’évoluer sans préavis.

Ainsi, la dispersion permet de générer de l’alpha et de construire un portefeuille qui présente un potentiel tout à fait prometteur combinant un rendement attractif et un cadre de risque maîtrisé. En d’autres termes, la dispersion signifie qu’un gérant obligataire actif peut construire un portefeuille affichant un rendement élevé tout en ayant une notation moyenne « crossover » ou « investment grade ».

Évolution des primes de risque sur différents segments de crédit

Sources : Carmignac, Bloomberg, mai 2024.

Des marchés porteurs cachent les défauts, l’expérience permet de les éviter (voire d’en tirer profit)

Les taux de défaut ont augmenté pour atteindre 4% sur un an glissant, et pourtant les marchés du crédit à haut rendement ont enregistré une performance de +20% sur les deux dernières années. Alors que nous entrons dans une période où les marchés d’actifs risqués, dont ceux de crédit, devraient être moins cléments, il est d’autant plus capital d’éviter les émetteurs potentiellement problématiques.

Comme le dit un autre adage, « les cycles économiques ne meurent pas de vieillesse ». Les entreprises bien gérées meurent en effet rarement de la hausse des taux, mais les entreprises zombies le peuvent, en raison de questions concernant la viabilité de leurs modèles d’affaires et de l’effet de levier excessif correspondant. Il est donc primordial que les investisseurs crédit évaluent et connaissent totalement les modèles d’affaires et les risques associés auxquels sont exposés les différents émetteurs. Cela permet de s’assurer que les risques sont correctement rémunérés, d’une part, et que ces entreprises sont à même de traverser un cycle économique complet, d’autre part.

Composer avec le profil de risque asymétrique des marchés du crédit

Au-delà du travail indispensable à la sélection d’émissions et d’émetteurs, un point d’attention des investisseurs crédit est de chercher à assurer une trajectoire de performance moins heurtée en cas de retournement de tendance.

Le rendement du portefeuille permet de digérer un certain degré de volatilité. Avec 6% de rendement, deux semaines de portage compensent l’impact négatif d’une hausse de 5 pb des rendements obligataires – en 2021, il aurait fallu attendre deux mois pour y parvenir !

Les taux cœurs sur des maturités courtes à intermédiaires peuvent également servir cette cause. En effet, la fonction de réaction de la Réserve fédérale (Fed) est asymétrique : si l’inflation augmente, son président maintiendra les taux de politique monétaire à leur niveau actuel. En revanche, si la croissance et l’emploi se détériorent fortement, il les abaissera. La possibilité d’un « Fed put » est de retour – d’autant plus que les anticipations de baisses de taux pour les trimestres à venir sont modestes –, ce qui devrait permettre à la composante taux inhérente à un investissement crédit de jouer un rôle d’amortissement en période de stress de marché.

Enfin, les niveaux de « spreads » des indices de crédit synthétiques (à +/-300 pb pour le haut rendement européen et de +/-60 pb pour l’« investment grade »), ainsi que la faible volatilité de ces mêmes marchés permettent d’incorporer des couvertures dans un portefeuille de crédit pour un coût mesuré. Sur la base des niveaux actuels, le coût de portage de ces instruments est de 25 pb par mois, et la contribution attendue pourrait s’avérer tout à fait conséquente en période d’aversion aux risques. Les périodes durant lesquelles les primes de risque crédit s’écartent de +50 à +100 pb sur un mois ne sont pas inhabituelles ; la contribution attendue en cas de matérialisation d’une telle hausse des primes de crédit serait de +2% à +4%.

Les rendements attendus pour différents scénarios de « spreads » et de taux

Source : Carmignac, 18/06/2024.

Naviguez les marchés du crédit en Classe Platinum

En savoir plus

Carmignac Portfolio Credit A EUR Acc

ISIN: LU1623762843
Durée minimum de placement recommandée*
3 ans
Échelle de risque**
3/7
Classification SFDR***
Article 6

*Durée minimum de placement recommandée : Cette part/classe pourrait ne pas convenir aux investisseurs qui prévoient de retirer leur apport avant le délai recommandé. Cette référence au profil d’investisseur ne constitue pas un conseil en investissement. Le montant qu’il est raisonnable d’investir dans un OPCVM dépend de votre situation personnelle et doit être envisagé au regard de votre portefeuille global. **L'indicateur peut varier de 1 à 7, une catégorie 1 correspondant à un risque plus faible et un rendement potentiellement plus faible et une catégorie 7 correspondant à un risque plus élevé et un rendement potentiellement plus élevé. Une catégorie 4-5-6-7 implique une forte à très forte volatilité, impliquant des fortes à très fortes variations de prix pouvant entraîner des pertes latentes à court terme. La catégorie de risque n’est pas garantie et pourra évoluer dans le temps. ***Le Règlement SFDR (Sustainable Finance Disclosure Regulation) 2019/2088 est un règlement européen qui demande aux gestionnaires d’actifs de classer leurs fonds parmi notamment ceux dits : « Article 8 » qui promeuvent les caractéristiques environnementales et sociales, « Article 9 » qui font de l’investissement durable avec des objectifs mesurables, ou « Article 6 » qui n'ont pas nécessairement d'objectif de durabilité. La classification SFDR des Fonds peut évoluer dans le temps. Pour plus d’informations, visitez : https://eur-lex.europa.eu/eli/reg/2019/2088/oj?locale=fr.

Principaux risques du Fonds

Risques non suffisamment pris en compte par l'indicateur

Crédit : Le risque de crédit correspond au risque que l’émetteur ne puisse pas faire face à ses engagements.Risque de Contrepartie : Le fonds peut subir des pertes en cas de défaillance d’une contrepartie incapable de faire face à ses obligations contractuelles.Risques liés à la Chine : Risques spécifiques liés à l’utilisation de la Plateforme Hong-Kong Shanghai Connect et autres risques liés aux investissements en Chine.Liquidité : Les dérèglements de marché ponctuels peuvent impacter les conditions de prix auxquelles le Fonds sera amené à liquider, initier ou modifier ses positions.

Risques inhérents

Crédit : Le risque de crédit correspond au risque que l’émetteur ne puisse pas faire face à ses engagements.Taux d’intérêt : Le risque de taux se traduit par une baisse de la valeur liquidative en cas de mouvement des taux d'intérêt.Liquidité : Les dérèglements de marché ponctuels peuvent impacter les conditions de prix auxquelles le Fonds sera amené à liquider, initier ou modifier ses positions.Gestion Discrétionnaire : L’anticipation de l’évolution des marchés financiers faite par la société de gestion a un impact direct sur la performance du Fonds qui dépend des titres selectionnés.Pour plus d’informations sur les risques, vous devez vous référer au prospectus et plus particulièrement à la section « Profil de risque » ainsi qu’au document d’information clé pour l’investisseur.
Pour plus d’informations sur les risques de la part/classe, vous devez vous référer au prospectus et plus particulièrement à la section « Profil de risque » ainsi qu’au document d’information clé pour l’investisseur.

Frais

ISIN: LU1623762843
Coûts d'entrée
2,00% du montant que vous payez au moment de votre investissement. Il s'agit du maximum que vous serez amené à payer. Carmignac Gestion ne facture pas de frais d'entrée. La personne en charge de la vente du produit vous informera des frais réels.
Coûts de sortie
Nous ne facturons pas de frais de sortie pour ce produit.
Frais de gestion et autres frais administratifs et d’exploitation
1,20% de la valeur de votre investissement par an. Cette estimation se base sur les coûts réels au cours de l'année dernière.
Commissions liées aux résultats
20,00% lorsque la classe d'action surperforme l'indicateur de référence pendant la période de performance. Elle sera également dûe si la classe d'actions a surperformé l'indicateur de référence mais a enregistré une performance négative. La sous-performance est récupérée pendant 5 ans. Le montant réel variera en fonction de la performance de votre investissement. L'estimation des coûts agrégés ci-dessus inclut la moyenne sur les 5 dernières années, ou depuis la création du produit si elle est inférieure à 5 ans.
Coûts de transaction
0,43% de la valeur de votre investissement par an. Il s'agit d'une estimation des coûts encourus lorsque nous achetons et vendons les investissements sous-jacents au produit. Le montant réel varie en fonction de la quantité que nous achetons et vendons.
Précompte mobilier
Taxe à la sortie
30% sur les revenus de créance
Taxe sur Opération Boursière (TOB)
1,32% (limité à 4000€)
Frais de conversion
1%

Performances

ISIN: LU1623762843
Carmignac Portfolio Credit1.81.720.910.43.0-13.010.6
Indicateur de référence1.1-1.77.52.80.1-13.39.0
Carmignac Portfolio Credit+ 0.3 %+ 3.4 %+ 5.4 %
Indicateur de référence- 1.6 %- 0.0 %+ 0.7 %

Source : Carmignac au 28 juin 2024.
La gestion de cette part/classe n’est pas indicielle. Les performances et valeurs passées ne préjugent pas des performances et valeurs futures. Les performances sont nettes de tout frais à l’exception des éventuels frais d’entrée et de sortie et sont obtenues après déduction des frais et taxes applicables à un client de détail moyen ayant la qualité de personne physique résident belge. Lorsque la devise diffère de la vôtre, un risque de change existe pouvant entraîner une diminution de la valeur. La devise de référence du fonds/compartiment est EUR.

Carmignac Credit 2027 A EUR Acc

ISIN: FR00140081Y1
Durée minimum de placement recommandée*
5 ans
Échelle de risque**
2/7
Classification SFDR***
Article 8

*Durée minimum de placement recommandée : Cette part/classe pourrait ne pas convenir aux investisseurs qui prévoient de retirer leur apport avant le délai recommandé. Cette référence au profil d’investisseur ne constitue pas un conseil en investissement. Le montant qu’il est raisonnable d’investir dans un OPCVM dépend de votre situation personnelle et doit être envisagé au regard de votre portefeuille global. **L'indicateur peut varier de 1 à 7, une catégorie 1 correspondant à un risque plus faible et un rendement potentiellement plus faible et une catégorie 7 correspondant à un risque plus élevé et un rendement potentiellement plus élevé. Une catégorie 4-5-6-7 implique une forte à très forte volatilité, impliquant des fortes à très fortes variations de prix pouvant entraîner des pertes latentes à court terme. La catégorie de risque n’est pas garantie et pourra évoluer dans le temps. ***Le Règlement SFDR (Sustainable Finance Disclosure Regulation) 2019/2088 est un règlement européen qui demande aux gestionnaires d’actifs de classer leurs fonds parmi notamment ceux dits : « Article 8 » qui promeuvent les caractéristiques environnementales et sociales, « Article 9 » qui font de l’investissement durable avec des objectifs mesurables, ou « Article 6 » qui n'ont pas nécessairement d'objectif de durabilité. La classification SFDR des Fonds peut évoluer dans le temps. Pour plus d’informations, visitez : https://eur-lex.europa.eu/eli/reg/2019/2088/oj?locale=fr.

Principaux risques du Fonds

Risques non suffisamment pris en compte par l'indicateur

Crédit : Le risque de crédit correspond au risque que l’émetteur ne puisse pas faire face à ses engagements.Liquidité : Les dérèglements de marché ponctuels peuvent impacter les conditions de prix auxquelles le Fonds sera amené à liquider, initier ou modifier ses positions.Risque de Contrepartie : Le fonds peut subir des pertes en cas de défaillance d’une contrepartie incapable de faire face à ses obligations contractuelles.Risque lié à l’Utilisation des Produits Dérivés : Ces produits comportent des risques de pertes spécifiques.

Risques inhérents

Crédit : Le risque de crédit correspond au risque que l’émetteur ne puisse pas faire face à ses engagements.Taux d’intérêt : Le risque de taux se traduit par une baisse de la valeur liquidative en cas de mouvement des taux d'intérêt.Liquidité : Les dérèglements de marché ponctuels peuvent impacter les conditions de prix auxquelles le Fonds sera amené à liquider, initier ou modifier ses positions.Gestion Discrétionnaire : L’anticipation de l’évolution des marchés financiers faite par la société de gestion a un impact direct sur la performance du Fonds qui dépend des titres selectionnés.Pour plus d’informations sur les risques, vous devez vous référer au prospectus et plus particulièrement à la section « Profil de risque » ainsi qu’au document d’information clé pour l’investisseur.
Pour plus d’informations sur les risques de la part/classe, vous devez vous référer au prospectus et plus particulièrement à la section « Profil de risque » ainsi qu’au document d’information clé pour l’investisseur.

Frais

ISIN: FR00140081Y1
Coûts d'entrée
1,00% du montant que vous payez au moment de votre investissement. Il s'agit du maximum que vous serez amené à payer. Carmignac Gestion ne facture pas de frais d'entrée. La personne en charge de la vente du produit vous informera des frais réels.
Coûts de sortie
Nous ne facturons pas de frais de sortie pour ce produit.
Frais de gestion et autres frais administratifs et d’exploitation
1,04% de la valeur de votre investissement par an. Cette estimation se base sur les coûts réels au cours de l'année dernière.
Commissions liées aux résultats
Aucune commission de performance n'est prélevée pour ce produit.
Coûts de transaction
0,40% de la valeur de votre investissement par an. Il s'agit d'une estimation des coûts encourus lorsque nous achetons et vendons les investissements sous-jacents au produit. Le montant réel varie en fonction de la quantité que nous achetons et vendons.
Précompte mobilier
Imposition des dividendes chaque année (via le calculateur)
Taxe à la sortie
30% sur les revenus de créance
Taxe sur Opération Boursière (TOB)
Frais de conversion

Performances

ISIN: FR00140081Y1
Carmignac Credit 20271.712.8
Indicateur de référence0.00.0
Carmignac Credit 2027+ 10.8 %-+ 8.3 %
Indicateur de référence---

Source : Carmignac au 28 juin 2024.
La gestion de cette part/classe n’est pas indicielle. Les performances et valeurs passées ne préjugent pas des performances et valeurs futures. Les performances sont nettes de tout frais à l’exception des éventuels frais d’entrée et de sortie et sont obtenues après déduction des frais et taxes applicables à un client de détail moyen ayant la qualité de personne physique résident belge. Lorsque la devise diffère de la vôtre, un risque de change existe pouvant entraîner une diminution de la valeur. La devise de référence du fonds/compartiment est EUR.

Carmignac Credit 2029 A EUR Acc

ISIN: FR001400KAV4
Durée minimum de placement recommandée*
5 ans
Échelle de risque**
2/7
Classification SFDR***
Article 8

*Durée minimum de placement recommandée : Cette part/classe pourrait ne pas convenir aux investisseurs qui prévoient de retirer leur apport avant le délai recommandé. Cette référence au profil d’investisseur ne constitue pas un conseil en investissement. Le montant qu’il est raisonnable d’investir dans un OPCVM dépend de votre situation personnelle et doit être envisagé au regard de votre portefeuille global. **L'indicateur peut varier de 1 à 7, une catégorie 1 correspondant à un risque plus faible et un rendement potentiellement plus faible et une catégorie 7 correspondant à un risque plus élevé et un rendement potentiellement plus élevé. Une catégorie 4-5-6-7 implique une forte à très forte volatilité, impliquant des fortes à très fortes variations de prix pouvant entraîner des pertes latentes à court terme. La catégorie de risque n’est pas garantie et pourra évoluer dans le temps. ***Le Règlement SFDR (Sustainable Finance Disclosure Regulation) 2019/2088 est un règlement européen qui demande aux gestionnaires d’actifs de classer leurs fonds parmi notamment ceux dits : « Article 8 » qui promeuvent les caractéristiques environnementales et sociales, « Article 9 » qui font de l’investissement durable avec des objectifs mesurables, ou « Article 6 » qui n'ont pas nécessairement d'objectif de durabilité. La classification SFDR des Fonds peut évoluer dans le temps. Pour plus d’informations, visitez : https://eur-lex.europa.eu/eli/reg/2019/2088/oj?locale=fr.

Principaux risques du Fonds

Risques non suffisamment pris en compte par l'indicateur

Crédit : Le risque de crédit correspond au risque que l’émetteur ne puisse pas faire face à ses engagements.Liquidité : Les dérèglements de marché ponctuels peuvent impacter les conditions de prix auxquelles le Fonds sera amené à liquider, initier ou modifier ses positions.Risque de Contrepartie : Le fonds peut subir des pertes en cas de défaillance d’une contrepartie incapable de faire face à ses obligations contractuelles.Risque lié à l’Utilisation des Produits Dérivés : Ces produits comportent des risques de pertes spécifiques.

Risques inhérents

Crédit : Le risque de crédit correspond au risque que l’émetteur ne puisse pas faire face à ses engagements.Taux d’intérêt : Le risque de taux se traduit par une baisse de la valeur liquidative en cas de mouvement des taux d'intérêt.Liquidité : Les dérèglements de marché ponctuels peuvent impacter les conditions de prix auxquelles le Fonds sera amené à liquider, initier ou modifier ses positions.Gestion Discrétionnaire : L’anticipation de l’évolution des marchés financiers faite par la société de gestion a un impact direct sur la performance du Fonds qui dépend des titres selectionnés.Pour plus d’informations sur les risques, vous devez vous référer au prospectus et plus particulièrement à la section « Profil de risque » ainsi qu’au document d’information clé pour l’investisseur.
Pour plus d’informations sur les risques de la part/classe, vous devez vous référer au prospectus et plus particulièrement à la section « Profil de risque » ainsi qu’au document d’information clé pour l’investisseur.

Frais

ISIN: FR001400KAV4
Coûts d'entrée
1,00% du montant que vous payez au moment de votre investissement. Il s'agit du maximum que vous serez amené à payer. Carmignac Gestion ne facture pas de frais d'entrée. La personne en charge de la vente du produit vous informera des frais réels.
Coûts de sortie
Nous ne facturons pas de frais de sortie pour ce produit.
Frais de gestion et autres frais administratifs et d’exploitation
1,14% de la valeur de votre investissement par an. Cette estimation se base sur les coûts réels au cours de l'année dernière.
Commissions liées aux résultats
20,00% max. de la surperformance lorsque la part surperforme son objectif de performance annualisé de 4,22% pendant la période de performance. La sous-performance est récupérée pendant 5 ans. Le montant réel variera en fonction de la performance de votre investissement. L'estimation des coûts agrégés ci-dessus inclut la moyenne sur les 5 dernières années, ou depuis la création du produit si elle est inférieure à 5 ans. Si la surperformance est constituée, la commission sera prélevée au plus tôt en décembre 2024.
Coûts de transaction
0,40% de la valeur de votre investissement par an. Il s'agit d'une estimation des coûts encourus lorsque nous achetons et vendons les investissements sous-jacents au produit. Le montant réel varie en fonction de la quantité que nous achetons et vendons.
Précompte mobilier
Taxe à la sortie
Taxe sur Opération Boursière (TOB)
Frais de conversion

Performances

ISIN: FR001400KAV4
Carmignac Credit 20295.3
Indicateur de référence0.0

Source : Carmignac au 28 juin 2024.
La gestion de cette part/classe n’est pas indicielle. Les performances et valeurs passées ne préjugent pas des performances et valeurs futures. Les performances sont nettes de tout frais à l’exception des éventuels frais d’entrée et de sortie et sont obtenues après déduction des frais et taxes applicables à un client de détail moyen ayant la qualité de personne physique résident belge. Lorsque la devise diffère de la vôtre, un risque de change existe pouvant entraîner une diminution de la valeur. La devise de référence du fonds/compartiment est EUR.

Articles associés

Stratégie obligataire18 avril 2024Français

Carmignac Sécurité : une performance régulière et une volatilité limitée depuis 35 ans

3 minute(s) de lecture
En savoir plus
Stratégie obligataire15 janvier 2024Français

Carmignac étoffe sa gamme de fonds à échéance avec le lancement de Carmignac Credit 2029

2 minute(s) de lecture
En savoir plus
Stratégie obligataire2 décembre 2020Français

Focus sur le crédit : et si la peur créait les opportunités ?

1 minute(s) de lecture
En savoir plus

Informations légales importantes

COMMUNICATION PUBLICITAIRE. Veuillez vous référer au KID/prospectus avant de prendre toute décision finale d’investissement. A destination des investisseurs professionnels uniquement. Ne convient pas aux investisseurs de détail en Belgique.​

Ce document est publié par Carmignac Gestion S.A., société de gestion de portefeuille agréée par l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) en France, et sa filiale luxembourgeoise, Carmignac Gestion Luxembourg, S.A., société de gestion de fonds d’investissement agréée par la Commission de Surveillance du Secteur Financier (CSSF), suivant le chapitre 15 de la loi luxembourgeoise du 17 décembre 2010. "Carmignac" est une marque déposée. "Investing in your Interest" est un slogan associé à la marque Carmignac.
Ce document ne constitue pas un conseil en vue d’un quelconque investissement ou arbitrage de valeurs mobilières ou tout autre produit ou service de gestion ou d’investissement. L'information et opinions contenues dans ce document ne tiennent pas compte des circonstances individuelles spécifiques à chaque investisseur et ne peuvent, en aucun cas, être considérées comme un conseil juridique, fiscal ou conseil en investissement. Les informations contenues dans ce document peuvent être partielles et sont susceptibles d’être changées sans préavis. Ce document ne peut être reproduit, en tout ou partie, sans autorisation préalable.

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Elles sont nettes de frais (hors éventuels frais d’entrée appliqués par le distributeur).​ Le rendement peut évoluer à la hausse comme à la baisse en raison des fluctuations des devises, pour les actions qui ne sont pas couvertes contre le risque de change.​

La référence à certaines valeurs ou instruments financiers est donnée à titre d’illustration pour mettre en avant certaines valeurs présentes ou qui ont été présentes dans les portefeuilles des Fonds de la gamme Carmignac. Elle n’a pas pour objectif de promouvoir l’investissement en direct dans ces instruments, et ne constitue pas un conseil en investissement. La Société de Gestion n'est pas soumise à l'interdiction d'effectuer des transactions sur ces instruments avant la diffusion de la communication. Les portefeuilles des Fonds Carmignac sont susceptibles de modification à tout moment. ​La référence à un classement ou à un prix ne préjuge pas des classements ou des prix futurs de ces OPC ou de la société de gestion.​

Echelle de risque du KID (Document d’Informations Clés). Le risque 1 ne signifie pas un investissement sans risque. Cet indicateur pourra évoluer dans le temps.​ La durée minimum de placement recommandée équivaut à une durée minimale et ne constitue pas une recommandation de vente à la fin de ladite période.​

​Morningstar Rating™ : © Morningstar, Inc. Tous droits réservés. Les informations du présent document : -appartiennent à Morningstar et / ou ses fournisseurs de contenu ; ne peuvent être reproduites ou diffusées ; ne sont assorties d'aucune garantie de fiabilité, d'exhaustivité ou de pertinence. Ni Morningstar ni ses fournisseurs de contenu ne sont responsables des préjudices ou des pertes découlant de l'utilisation desdites informations.​

La décision d’investir dans le(s) fonds promu(s) devrait tenir compte de toutes ses caractéristiques et de tous ses objectifs, tels que décrits dans son prospectus. Les risques, commissions et frais courants sont décrits dans le KID (Document d'informations clés). Le prospectus, le KID, les valeurs nettes d’inventaire et les derniers rapports de gestion annuels et semestriels sont disponibles gratuitement en français ou en néerlandais auprès de la société de gestion (tél. +352 46 70 60 1). Ces documents sont également disponibles auprès de Caceis Belgium S.A., le prestataire de services financiers en Belgique, à l’adresse suivante : avenue du port, 86c b320, B-1000 Bruxelles. Le KID doit être mis à la disposition du souscripteur avant la souscription. Le souscripteur doit lire le KID avant chaque souscription. Il se peut que le Fonds ne soit pas disponible pour certaines personnes ou dans certains pays. Les Fonds n’ont pas été enregistrés en vertu de la US Securities Act de 1933. Les Fonds ne peuvent être offerts ou vendus, directement ou indirectement, au profit ou pour le compte d’une « U.S. person », selon la définition de la réglementation américaine « Regulation S » et de la FATCA. Les valeurs nettes d’inventaire sont disponibles sur le site web www.fundinfo.com. Toute plainte peut être adressée à l’adresse complaints@carmignac.com ou à CARMIGNAC GESTION - Compliance and Internal Controls - 24 place Vendôme Paris France ou sur le site web www.ombudsfin.be.​

En cas de souscription dans un fonds d'investissement français (fonds commun de placement ou FCP), vous devez indiquer chaque année dans une déclaration fiscale la part des dividendes (et intérêts, le cas échéant) reçus de la part du Fonds. Un calcul détaillé peut être réalisé sur www.carmignac.be. Cet outil ne constitue pas un conseil fiscal et est destiné exclusivement à servir d’aide au calcul. Il ne vous exempte pas de suivre les procédures et de procéder aux vérifications qui incombent à un contribuable. Les résultats indiqués sont obtenus à l’aide des données fournies par le contribuable et Carmignac ne pourra en aucun cas être tenu responsable en cas d’erreur ou d'omission de votre part.​

Conformément à l’article 19bis du Code belge des impôts sur les revenus (CIR92), en cas de souscription dans un Fonds soumis à la Directive sur la fiscalité des revenus de l’épargne, l'investisseur devra payer, lors du rachat de ses actions, une retenue à la source de 30% sur le revenu (sous forme d'intérêts ou de plus-value ou moins-value) tiré du rendement des actifs investis dans des titres de créance. Les distributions sont soumises à une retenue à la source de 30% sans distinction des revenus.​

Carmignac Portfolio désigne les compartiments de la SICAV Carmignac Portfolio, société d’investissement de droit luxembourgeois conforme à la directive OPCVM.​ Les Fonds sont des fonds communs de placement de droit français conformes à la directive OPCVM ou AIFM.​

La société de gestion peut décider à tout moment de cesser la commercialisation dans votre pays. Les investisseurs peuvent avoir accès à un résumé de leurs droits en français sur le lien suivant à la section 6 intitulée "Résumé des droits des investisseurs".